Comment le Bullet Journal a aidé mon anxiété | Petite Mélanie Comment le Bullet Journal a aidé mon anxiété dans de nombreux aspects de ma vie. Au travail, vie personnelle, coté créatif. Pour lutter contre le stress et l'anxiété. Par Ariel Lee
Bullet Journal Le Bullet Journal 101

Comment le Bullet Journal a aidé mon anxiété

juin 8, 2019

Par Ariel Lee

J’ai souffert d’anxiété presque toute ma vie.

Cependant, j’ai aussi été incroyablement doué pour le cacher aux autres. Pendant la majeure partie de ma vie, quand j’ai mentionné que je faisais de l’anxiété, les gens ne me croyaient pas. J’ai plutôt l’air d’une personne très calme et organisée. J’ai même tendance à être un pilier pour les autres.

Cette façade fait cependant partie des symptômes de mon anxiété. Sous ce masque, je suis en réalité une boule de stress et d’anxiété.

Avoir le contrôle des choses est ce qui m’aide à contrôler mon anxiété. Et être organisé me permet de me sentir en contrôle. J’ai vécu comme ça pendant de nombreuses années, que ce soit en gardant mon espace de travail incroyablement organisé, ma maison propre ou toute ma tenue de la journée planifiée la nuit précédente – puis j’ai trouvé le Bullet Journal.

Anxiété au travail et le Bullet Journal

Le « Bullet Journaling » est un processus dans lequel vous prenez un simple carnet vide, puis organisez tout ce que vous désirez de votre vie. Les rendez-vous, les dates d’échéance pour les articles de blog, les réunions, et bien plus encore, sont placés dans ce journal.

Ce concept et tout le processus ont énormément aidé mon anxiété. J’avais souvent peur d’oublier des échéances, des dates et des rendez-vous importants, car j’ai une très mauvaise mémoire. Pouvoir avoir toutes ces choses dans un seul endroit a largement éliminé mes préoccupations.

Quand quelque chose de nouveau se présente, je tourne les pages vers la date dont j’ai besoin, je l’écris et je continue ma journée. C’est terminé, afficher mon agenda dans mon téléphone, ou saisir un post-it en espérant que je ne le perdrai pas avant d’avoir retrouvé mon téléphone. Finis les écrans numériques avec des onglets de listes de tâches à faire et de réunions, ce qui augmentait encore mon anxiété parce que ça semblait très mal organisé.

Bullet Journal et la vie quotidienne

Même au-delà du travail, le Bullet Journal est devenu un outil très utile pour moi.

J’ai créé plusieurs collections pour moi-même, grâce à laquelle je note les livres que j’ai lus et que je veux lire, des émissions de télévision que je veux regarder, des films, des restaurants et bien plus encore. Il m’arrivait parfois de redouter choisir quoi regarder : j’étais fatigué après une longue journée de travail et que la perspective de feuilleter des livres ou des émissions ne semblait pas valoir la peine.

Il n’y a certainement rien de mal à s’écarter de ces listes, mais souvent, j’ai trouvé qu’il était plus facile de se détendre après une longue journée parce que j’avais déjà décidé ce que j’aimerais regarder ou lire. De plus, cela me permet de garder une trace de ce que j’ai déjà vu ou lu, et je ne perds pas de temps à essayer de me souvenir si c’est le cas.

Le Bullet Journal et la créativité

Une autre façon que le Bullet Journal a aidé mon anxiété a été de me donner une manière d’être créative.

Beaucoup de gens choisissent de garder leur Bullet Journal plutôt minimaliste (soit, un esthétique simple) mais, personnellement, j’aime pouvoir le décorer comme je le souhaite. Choisir un thème mensuel, coller des images, écrire des citations et dessiner : cela m’a permis de créer un moyen d’être créative autrement qu’à mes habitudes.

En tant qu’écrivaine et graphiste, j’ai rarement fait quelque chose qui était considéré comme « bricoler ». Cette séance mensuelle est donc une belle façon de réfléchir sur le mois passé et de préparer le nouveau mois de manière innovante.

Être capable d’étirer mes « muscles créatifs » de telle manière signifie également que j’apprécie chaque page que j’ai créée. J’ai choisi des sujets qui résonnent en moi et qui me créent un peu de sécurité.

Un journal dans le Bullet Journal

Ce qui m’amène à l’aspect du journal dans le Bullet Journal. Je commence souvent ma journée en réfléchissant sur la veille et en écrivant quelques phrases sur ce que j’ai fait ou ce que je ressentais à propos de quelque chose qui m’a affecté.

Avoir ce moment le matin, avant de plonger dans une journée de travail mouvementée, m’a permis une approche plus réfléchie du reste de mon temps. Je ne me sens plus aussi angoissé, ni même bouleversé ni inquiète à propos de quelque chose qui s’est passé, car j’ai été capable de prendre un moment, de le contempler et de passer à autre chose.

Me faire arrêter et réfléchir m’a aussi forcé à prendre cette habitude pour d’autres domaines de ma vie. Lorsque j’aborde une tâche, je la décompose en plusieurs parties et je les aborde une par une afin de pouvoir la cocher dans ma liste de tâches. Je n’ai plus l’impression d’essayer d’escalader une montagne insurmontable.

Cela a également été un processus intéressant, de peaufiner mon journal Bullet pour le travail. Chaque mois, je consacre quelques pages à un « Brain Dump » qui me permet d’écrire des mots, des phrases ou même des griffonnages qui me viennent à l’esprit.

Lorsque je me sens perplexe ou que je souffre du syndrôme de la page blanche, je retourne souvent à ces pages pour trouver de l’inspiration. Cela m’a beaucoup aidé à préparer des publications sur les réseaux sociaux, à générer des sujets de blogues et d’autres contenus. Je ne ressens plus la précipitation désespérée de la fin du mois pour essayer de trouver ce que je vais créer pour mon entreprise.

Pour conclure

Le Bullet Journal a véritablement changé ma façon d’aborder mon anxiété et ma vie, que ce soit au travail ou vie personnelle. Je ne me sens plus comme si je fais semblant d’être une personne calme et organisée.

Je suis une personne calme et organisée, avec un cahier rose et argent et des stylos colorés.

Ariel Lee

Message en anglais de Ariel: You don’t need to feel overwhelmed about meeting deadlines, or anxious about what to write for your next blog. Writing Bytes offers a variety of services such as copy-writing for blogs, websites, emails and more, as well as branding packages for your brand to look and feel its best across all platforms. Email writingxbytes@gmail.com for more information or to discuss options today.


Where creativity, aesthetic and passion combine. Ariel is the one woman army behind Writing Bytes. Ariel is the one woman army behind Writing Bytes. She has been in marketing for nearly a decade, designing social media content, blogs, stunning images and far more. Her passion is in helping authors and small businesses step into the limelight with amazing content.


Êtes-vous aussi un(e) blogueur(se) ? Cliquez ici pour savoir comment le Bullet Journal peut vous aider avec votre blog!

Comment le Bullet Journal a aidé mon anxiété | Petite Mélanie Comment le Bullet Journal a aidé mon anxiété dans de nombreux aspects de ma vie. Au travail, vie personnelle, coté créatif. Pour lutter contre le stress et l'anxiété. Par Ariel Lee

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *